vendredi 9 septembre 2016

Vendre (ou acheter) son Smartphone (4/4) : au meilleur prix

Pour une transaction sûre et équitable
Entre le vendeur et l'acheteur, il y a une relation basée sur la confiance.
Oui. Mais pas que ! Ce serait un peu risqué, non ?

N'est-ce pas préférable, que les caractéristiques et performances de l'objet vendu soient parfaitement connues par l'acheteur ?

Depuis le risque de se voir revendre un appareil volé, jusqu’à celui de découvrir, après coup, des performances dégradées, des accessoires manquants, un prix surévalué....

Et le vendeur, même de bonne foi, décrit-il bien son matériel ?
N'a-t-il pas lui, sous estimé le prix ?

Comment préparer au mieux cette transaction ?

Un petit conseil "saisonnier" :


Si vous comptez effectuer vos démarches les semaines suivant Noël, pensez que beaucoup de cadeaux viennent d'être offerts et que beaucoup vont être vendus.
La période sera donc favorable aux acheteurs !

Dans mes articles précédents : 


"Acheter un appareil moins cher", je détaillais les conseils pour préparer une bonne vente (et un bon achat).
Dans  "Pourquoi ne pas vendre votre Smartphone pour le renouveler ?", j'expliquais comment nettoyer l'appareil à vendre de toutes ses données personnelles.

Mon article "Acheter un appareil moins cher" a reçu un commentaire conseillant l'utilisation d'une application spécialement destinée aux vendeurs de Smartphone (et par conséquence, aux acheteurs également) pour générer automatiquement un vrai dossier de vente qui a, en plus, l'avantage de certifier l’authenticité des renseignements.

J'ai contacté l'auteur du commentaire et de l'application "Deal Certify".
Je suis très heureux de vous faire connaitre ses arguments et conseils :

"Conseils au vendeur :

  • nettoyer l'appareil extérieurement. (Lire : Comment nettoyer votre smartphone et le protéger de la saleté ?) et prévoir un bon emballage (en n'oubliant pas les accessoires !) pour le transport. 
  • nettoyer ses données personnelles (comme indiqué dans "Pourquoi ne pas vendre votre Smartphone pour le renouveler ?")
  • vérifier le prix, non pas sur mobile argus qui sous estime le prix de reprise. Mais en regardant les historiques sur les sites d'annonces et d'enchères.
  • prouver le bon fonctionnement de l'appareil, qu'il n'est ni volé, ni perdu et que ce n'est pas une contre-façon en utilisant l'application Deal Certify.
  • faire une description juste (une erreur peut s'apparenter à de la contre-façon). L'application Deal Certify relève aussi les caractéristiques du Smartphone, ce qui évite les erreurs.
  • dans l'annonce être précis sur:  le prix, l'état extérieur, les accessoires livrés et les conditions de paiement et de livraison.
  • Deal Certify recommande aussi de signer un contrat de cession. Cela acte le transfert de propriété et protège les deux partis contre des malversations (comme l'arnaque à l'assurance). Un exemplaire est disponible sur le site Deal Certify
    lien: http://www.dealcertify.com/fr/acheter-un-smartphone/)

Les trois points cruciaux de la vente :

  1. Bien rédiger son annonce
  2. Se protéger
  3. Réaliser une bonne transaction.

Des gains importants à réaliser :


Vendez vous-même votre Smartphone
Acheter votre Smartphone à un particulier

L'application Deal Certify : le contrôle technique des smartphones d’occasion"


C'est ainsi que son auteur la présente au magazine des strat-ups "Bonjour idée"

L' application teste automatiquement les fonctionnalités majeures (écran, tactile, appels, SMS, WEB, connexion réseaux, wifi, batterie) et édite les résultats.

Une vérification est également faite pour s'assurer que le téléphone n'est pas volé.

Le certificat est disponible sur une adresse web spécifique comme expliqué plus en détail ici.

L'application est dans le le Play Store Google
Vous pouvez contacter son auteur par mail : support@dealcertify.com



Rappel des articles sur ce sujet  :

Vendre son Smartphone (3/4) Effacer les données